Observership & Mentorship

Contexte

La mise en place des programmes de bon usage des anti-infectieux (BUA) est un axe important de lutte contre l'antibiorésistance. Il est parfois difficile pour les référents anti-infectieux qui débutent, de planifier et mettre en place de tels programmes.
Il s'agit donc de proposer un réseau national de centres experts sur les programmes de BUA afin de proposer un accompagnement pour les référents qui souhaitent mettre en place ou améliorer ce type de programme dans leur établissement de santé.

Objectifs

Les objectifs de l'accompagnement seront discutés en amont entre le référent et l'équipe d'accueil pour :

  • Faire un état des lieux de la structure du référent, son fonctionnement, les ressources disponibles
  • Proposer dans la mesure du possible à l'issue du stage un plan d'action adapté aux ressources humaines, techniques et financières disponibles localement

L'objectif de l'accompagnement est de fournir au référent des éléments concernant :

  • La méthode générale d'implémentation d'un programme de BUA : état des lieux, mise en place, évaluation
  • Les différents axes d'actions du programme et les acteurs impliqués (infectiologues ; microbiologistes ; pharmaciens ; EOH...)
  • L'organisation générale du programme : actions mises en place, indicateurs de suivi
  • Le circuit de validation des décisions (COMAI, COMEDIMS, CME...) et leur méthode de communication aux prescripteurs
  • Les outils disponibles : guides de prescription, applications, sites internet, e-learning, toolbox SPILF, articles scientifiques, etc.
  • Les obstacles et difficultés dans la mise en place d'un programme

Modalités

Deux modalités d'accompagnement sont proposées.

  1. Observation « observership »

    Stage d'observation d'une durée de 2-3 jours (temps plein) au sein d'un établissement d'accueil et d'accompagnement identifié « centre expert ».

  2. Tutorat « mentorship »

    Accompagnement individuel du référent par un tuteur au sein de l'équipe d'accueil et d'accompagnement, sur une durée de 4 à 6 mois (en fonction du projet initial), incluant une visite d'observation du tuteur puis des points d'étape et un bilan final.

Comment demander un accompagnement ?

Les référents souhaitant bénéficier d'un accompagnement doivent répondre aux conditions suivantes :

  • Être membre de la SPILF
  • Exercer en France ou au sein d'un pays francophone

Formulaire de demande d'accompagnement 
Les dossiers de demande devront être adressés directement au centre expert désiré et en copie à Mme Chéneau c.cheneau@infectiologie.com

Comment devenir centre d'accompagnement ?

Les établissements souhaitant devenir centres d'accueil et d'accompagnement doivent répondre aux critères d'éligibilité suivants :

  • Equipe multidisciplinaire structurée de bon usage des anti-infectieux, comprenant au moins un infectiologue, un pharmacien, et un microbiologiste référent
  • Temps dédié à cette activité avec un minimum de 0,3ETP/400lits MCO, avec un responsable clairement identifié.
  • Programme de Bon Usage des Anti-infectieux en place depuis au moins 3 ans, comprenant au minimum :
    - Suivi des données de consommations et de résistance avec rendu annuel à la Direction et aux prescripteurs
    Programme de formation des prescripteurs
    Programme de réévaluation des prescriptions d'antibiotiques
    Evaluation des pratiques, audits, etc.
  • Avoir de préférence un dossier médical et des prescriptions médicamenteuses informatisés, avec connexion entre les prescripteurs, le laboratoire de microbiologie et la pharmacie.
  • Avoir de préférence un soutien institutionnel du programme de bon usage des antiinfectieux (PBUA).


FORMULAIRE DE DEMANDE DE CENTRE D'ACCOMPAGNEMENT
Au sein de ces équipes, les praticiens titulaires ayant au moins 3 ans d'expérience dans les programmes de BUA pourront postuler pour devenir tuteurs.
Les demandes s'effectueront par courriel à Mme Chéneau c.cheneau@infectiologie.com

Les candidatures seront évaluées par un comité issu du groupe BUA de la SPILF.
La liste des équipes d'accueil et d'accompagnement et des tuteurs sera disponible sur le site du groupe BUA de la SPILF.

Si la demande d'observation ou tutorat est acceptée par l'équipe d'accueil, le référent sera tenu d'informer son administration afin de s'acquitter des formalités administratives pour se rendre dans le service d'accueil le cas échéant.

En cas de déplacement, il doit avoir lieu dans le cadre d'un ordre de mission.

Valorisation

Equipes d'accueil et d'accompagnement :

  • Label « Etablissement membre du réseau national de centres experts sur les programmes de bon usage des anti-infectieux »